Salvador Dali – faites fondre 80 ans à feu doux…

Que ce soit un glaçon ou un garçon, rien n’empêche la publicité de faire fondre tout ce qui lui passe par la main ces temps-ci… Témoin de cette tendance, voici un tour d’horizon des utilisations de cette technique qui ne sort certainement pas de l’imagination d’un publicitaire …

Je fonds parcque si on ne fait rien tout de suite ça va barder ! ▼

Amnesty International (TBWA paris)
Je fonds parcque « c’est moi ou il fait chaud ici ? mmm » ▼

Perrier (Ogilvy paris – avril 2009)
Je fonds parcque la patience est mère de toutes les vertus. ▼

Orangina – opération d’ambient marketing dans Paris, une fois le bloc de glaçe fondu on récupère des goodies (juin 2009)
Je fonds de gourmandise… Miam ! ▼

Le Designer-Glacier (???) Kapiti par l’agence Colenso BBDO en 2009
Je fonds car je ne suis plus et c’est dégoûtant ! ▼

San Patrignano qui vient en aide aux drogués pour les aider à « retrouver leur identité » (Armando Testa – Octobre 2007)
Je fonds car je suis trop fatigué pour tenir droit ! ▼

Eurolux – des ampoules à économie d’énergie (Fishgate Advertising -2009)
Je fonds et ça ne vous alarme même pas ! (mais bon je suis beau-gosse ouf!) ▼

Croix Rouge – ambient marketing à Buenos Aires – distribution de flyers contre le réchauffement climatique (2008)
Je fonds parcque t’es trop sexy pour tes bas… ▼

les bas Germe (Complot – Uruguay avril 2009)
Salvador Dali, père supposé de ce style publicitaire en vogue ne savait pas comment compléter le tableau qui deviendra la Persistance de la mémoire. « C’est au moment d’aller dormir qu’il se souvint de la mollesse du camembert qu’il avait mangé plus tôt. Appliquant sa méthode surréaliste, dite par lui-même paranoïa-critique, il laissa la mollesse du camembert se présenter à son imagination et réinterpréter sa hantise de la mort, comme mollesse du temps, en montres molles. » [Wikipédia]

Imaginons le une seconde en plein brief avec ses créatifs et autres concepteurs pour lancer cette superbe campagne pour Rolex …

La Persistance de la mémoire (S. Dali – 1931)
Vous en voyez d’autres ? partagez-les en commentaire !

Découvrez aussi

6379 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.