dryad.fr

SOA – Le Penis de n’importe qui…

L’humour de ces spots pour encourager à faire un test de maladies sexuellement transmissibles avant d’arrêter le préservatif nous vient de l’agence Néerlandaise au nom imprononçable : VANABBETOTVESSEM pour SOA Aids. Une série de plusieurs spots mettant en scène « FRANKENSTEIN & Sally »

Traduction de votre serviteur:
-Frank, c’est pas que je ne te fais pas confiance
Mais avant qu’on arrête d’utiliser des préservatifs
Je crois que tu devrais faire un test.
-Mais Sally! J’ai passé ma vie à subir des tests!
Tu es mon premier amour!
-Mais tu as été créé à partir de différents bouts de corps humains,
Je veux dire, ça… pourrait être le pénis de n’importe qui!
-Voix-off: Pourquoi utiliser un préservatif quand on peut faire un test
ou Utilisez un préservatif jusqu’à ce que vous ayez fait un test (je ne suis pas sur…)

L’idée est fun la réalisation est excellente mais je me demande une chose… quand il s’agit de vendre des yaourts ou de la lingerie… faire sourire et donner cette image ludo-sympathique à une marque est un bon moyen de les faire vendre… mais là le but c’est de dire  » si vous ne vous faites pas tester… n’arrêtez surtout pas le préservatif! »

Pensez-vous qu’on peux vraiment faire passer le bon message et avec l’efficacité suffisante en véhiculant ce type d’image?
Je n’appel pas au gore de scènes affreuses nous dévoilant les horreurs de la maladie mais je serais d’avis que même si les spots « Sally & Frank » pour le port du préservatif sont frais et rigolos… il ne sont QUE ça et pas assez fort quand on pense à la cause qu’ils servent…

________________________________________________________________________________

Voir l’autre spot (Doctor): lien direct
Le site de l’agence (Hollandais): Vanabbetotvessem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *