dryad.fr

Maslow – La clé du Bonheur dans le trou de la Secu ?

Ayant eu droit à quelque cours de communication ces dernières années, imaginez ma surprise quand j’appris un beau jour que ce petit péteux de professeur mal rasé avait la prétention de dire qu’il connaissait une méthode infaillible pour accéder à la plénitude, l’accomplissement de soi … bref le Bonheur !

Il ne s’agit pas là de potions magiques et autres formules incompréhensibles mais simplement d’une manière de voir et d’organiser sa vie. Commencer par là, chaque chose en son temps,  pas de charrue avant les beaufs et … les vaches seront bien gardées ?

Ça n’est pas un conseil, et d’après Maslow c’est comme cela et pas autrement que nous fonctionnons, en prendre conscience est inévitable pour faciliter l’ascension vers le « Surkiff Sacré ».

Explications :

En 1940,  le psychologue Abraham Maslow étudie la motivation et se pose des questions sur nos besoins. Il en résulte 5 étapes, 5 échelons qui, d’après Maslow, représentent l’ordre de nos besoins et la façon dont nous pouvons les combler. En comblant mes besoins physiologiques je peut me consacrer aux questions de sécurité, une fois réglés,  je tente de participer au sein de ma communauté puis je cherche l’estime des autres avant d’atteindre l’accomplissement personnel.

Compliqué ?  Récap en image :

retouche d'une image appartenant à © alpha-conseil
pyramide Maslow : retouche d'une image appartenant à © alpha-conseil

Que penser de cette affirmation ? Et bien il faut  prendre en compte le fait qu’elle à fait ses preuves au sein des plus grands groupes (utilisée en marketing pour positionner un produit par exemple…) et qu’elle est enseignée dans la plupart des écoles de com.

Info utile : Angelina Jolie serait au niveau le plus élevé …

Problématique : Cette pyramide est elle universelle ? Un pédophile raciste en nécrophilie allemande, s’il s’accomplit dans la germano-pédo-nécrophilie par le racisme et qu’il en a tiré auparavant de l’estime de ses amis du club de pédo-germano-nécrophilie raciste … est-il considéré comme au top de la fameuse pyramide?

Plus sérieusement, c’est affolant de se rendre compte que très peu de personne atteigne ne serait-ce que l’avant dernier échelon en toute une vie… non?

PS : Si Tommy passe par là j’aimerais beaucoup qu’il nous expose sa philosophie de vie imagée avec un bon gros gâteau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *